gtag('config', 'UA-139469104-4', { 'optimize_id': 'GTM-KCGS4VF'});

La chine: le coronavirus 139 nouveaux cas signalé

La Chine a signale 139 nouveaux cas

Hong Kong (CNN).La Chine a signalé 139 nouveaux cas de pneumonie, provoquée par une nouvelle souche de coronavirus,dont un troisième décès. alors que l’épidémie se propage au-delà de la ville, où le virus a été identifié pour la première fois.

Les autorités sanitaires de Pékin, ont confirmé lundi, deux cas de nouveau coronavirus. Tandis que, les autorités du Guangdong, ont signalé un cas à Shenzhen.

La première confirmation des autoritéues que le mystérieux virus, s’est propagé au-delà du centre-ville de Wuhan.

Les trois patients auraient visité Wuhan, selon les autorités.

Coronavirus en Chine

La chine concentre son savoir pour lutter contre un nouveau virus mortel

La Commission de la santé municipale de Wuhan, a annoncé lundi, que 136 nouveaux patients avaient été diagnostiqués, samedi et dimanche.

Parmi ceux-ci, une personne est décédée du virus, alors que deux sont dans un état critique, et 33 sont dans un état grave. selon les autorités.

Les nouveaux cas, ont porté à 201 le nombre total de personnes diagnostiquées, avec le virus en Chine, un bond significatif par rapport aux 62 signalés ce week-end.

Les autorités locales, ont également commencé à signaler des infections suspectées.

Lundi matin, les autorités sanitaires de Shenzhen, de l’autre côté de la frontière de Hong Kong. Ont indiqué qu’elles surveillaient huit patients, qui ont été mis en quarantaine pour recevoir un traitement.

Dans la province côtière du Zhejiang, les autorités ont signalé cinq cas suspects, qui se sont rendus à Wuhan.

La propagation de l’épidémie survient, alors que le pays se prépare pour les vacances du Nouvel An lunaire, plus tard cette semaine.

Dimanche, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’il existait des preuves d’une « transmission interhumaine limitée » du nouveau virus.Ce qui fait craindre une épidémie régionale plus large.

La période des vacances voit généralement, des centaines de millions de Chinois voyager à travers le pays et à l’étranger.

nouveaux cas localisé en dehors de la chine

La semaine dernière, trois cas ont été détectés hors de Chine , deux en Thaïlande et un au Japon.Tous les cas ont été liés à Wuhan.

Lundi, la Corée du Sud a également confirmé son premier cas de virus. Selon les centres sud-coréens.

Pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), une femme chinoise de 35 ans a été détectée, par contrôle de la température à son arrivée dimanche, à l’aéroport international d’Incheon, à Séoul, en provenance de Wuhan.

Elle a été mise en quarantaine, et est dans un état stable, a indiqué le CDC.

La femme, une résidente de Wuhan, avait prévu de partir en vacances en Corée du Sud.Et au Japon, avec cinq autres personnes.

Elle a dit qu’elle avait développé de la fièvre, et des douleurs musculaires samedi. Et que le médecin de Wuhan lui avait prescrit des médicaments contre le rhume. selon le CDC.

On estime que près de 7 millions de Chinois, ont voyagé à l’étranger l’année dernière pendant la saison des fêtes du Nouvel An lunaire.  »

Les voyages à l’étranger des touristes chinois, pendant les vacances du Nouvel An, peuvent être bientôt, une des principales raisons de la propagation de ce virus, sur d’autres pays asiatiques »., a déclaré le professeur D.H. Shu-cheong, spécialiste des voies respiratoires à l’Université chinoise de Hong Kong. , a déclaré à CNN lundi.

le marché de gros sur la ville de tWuhan

Le marché de gros des fruits de mer de Huanan, dans la ville de tWuhan, est fermé pour désinfection depuis le 1er janvier.

L’épidémie de pneumonie, est apparue le mois dernier à Wuhan. La plus grande ville du centre de la Chine, et une plaque tournante des transports.

La chine: nouvelles mesures pour empêcher la propagation du virus

Les autorités chinoises ont lié les infections virales, à un marché de fruits de mer, et d’espèces sauvages de Wuhan.

Fermé depuis le 1er janvier,pour empêcher une nouvelle propagation de la maladie.

Le 8 janvier, des scientifiques chinois, ont identifié l’agent pathogène comme une nouvelle souche de coronavirus.

Dans la même famille du syndrome respiratoire, aigu sévère (SRAS) mortel.

Alors que le nouveau virus, n’a pas montré de taux de mortalité. Comme le SRAS – qui a infecté plus de 8 000 personnes, et tué 774 dans une pandémie.

Qui a ravagé l’Asie en 2002 et 2003.

Une nouvelle étude de l’Imperial College de Londres. Suggère, que le nombre d’infections à Wuhan, est susceptibles d’avoir été largement sous-estimés.

Nous calculons, sur la base des données de vol, et de population. Qu’il n’y a qu’une chance sur 574,qu’une personne infectée à Wuhan voyage à l’étranger avant de consulter un médecin.

Cela implique qu’il pourrait y avoir à ce jour, plus de 1 700 cas à Wuhan. A déclaré à CNN Neil Ferguson, de l’Imperial College de Londres.

vérifier les signes du nouveau virus

Vendredi en Etat unis, trois aéroports américains, à New York, San Francisco et Los Angeles.

Commenceront à examiner les passagers, en provenance de Wuhan.

Pour vérifier les signes du nouveau virus.A la suite de mesures similaires prises par les gouvernements en Asie.

A Wuhan, des thermomètres infrarouges, ont été installés à l’aéroport. Dans les gares, les gares routières et les jetées.

Le bute est  de mesurer la température des passagers,quittant la ville. Depuis le 14 Janvier.A indiqué Chen Xiexin. maire adjoint de Wuhan, cité par les médias chinois.

Tous les jours le dimanche, Les mesures sont imposées, il y a  cinq semaines,après le début de l’épidémie.D’innombrables passagers ayant quitté la ville sans contrôle.

 

Leave a Comment