gtag('config', 'UA-139469104-4', { 'optimize_id': 'GTM-KCGS4VF'});

Le 1er Exo-terre potentiellement habitable découvert

Le 1er Exo-terre potentiellement habitable découvert par TESS

Le 1er Exo-terre potentiellement habitable découvert par TESS La NASA n’a pas encore célébré la deuxième année en orbite.de Transiting Exoplanet Survey Satellite (Tess), qui a succédé à Kepler pour la chasse aux exo-planètes. Qu’elle annonce la découverte d’un exo-terre potentiellement habitable.

L’exo-planète s’appelle TOI 700 d, et elle est située à seulement 100 années-lumière du Soleil.

Il y a un peu plus d’un an par la Nasa. Le Transiting Exoplanet Survey Satellite (Tess),vient de faire sa première découverte majeure.

Dans cette constellation, en espionnant les planètes de transits,de l’hémisphère sud. Autour des centaines de milliers d’étoiles qu’il étudie là en particulier.

Le 1er Exo-terre potentiellement habitable découvert par TESS. c’est le successeur du célèbre Kepler .Qui a également chassé les exo-planètes ,en détectant les baisses périodiques des soleils de luminosité ,qu’il regardait en raison des transits des exo planètes. Devant leurs hôtes étoiles ,qui ont temporairement bloqué une partie de la lumière émise par ces étoiles.

La NASA vient d’annoncer que Tess a découvert sa première exo planète. D’une taille un peu prés équivalente  à celle de la Terre. Et située dans la zone habitable.

D’autres instruments ont déjà détecté des étoiles de ce type auparavant. Par exemple autour de Trappiste 1.

C’est autour d’une naine rouge de type M, située à 100 années-lumière du système solaire, et qui peut donc être observée dans la constellation de la Dorade.

Tess a même déclaré l’existence des exo planètes, autour de cette dernière .

Mais celui qui est peut-être un exo terre est actuellement nommé TOI 700 d.

Dans le catalogue des exo planètes découvertes par le satellite de la NASA. YOU est l’abréviation de Tess Objects of Interest en anglais. Qui peut être traduit par «Objet intéressant de Tess».

La naine rouge, dont la masse et la taille sont environ 40% de celles du Soleil ,et avec la moitié de la température de surface. Elle  porte le nom de TOI 700 et l’exo planète. La plus proche le nom de TOI 700 b, les autres par ordre alphabétique.

La prudence est conseillée avec une exoplanète potentiellement habitable Le 1er Exo-terre potentiellement habitable découvert par TESS

Si  VOUS 700 d, est dans la zone habitable, cela signifie que c’est dans une zone où la chaleur de son étoile pourrait permettre à l’eau liquide d’exister. Mais il est loin de la coupure des lèvres, comme l’ont expliqué Futura et plusieurs fois astrophysicien Franck Selsis, membre du CNRS et du Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux (LAB).

L’atmosphère qu’une telle exo planète, pourrait peut-être rendre aussi inhospitalière que Vénus.On peut aussi s’interroger sur sa teneur initiale, en eau et sur le fait qu’elle a pu en garder suffisamment pour être vraiment habitable.

Concernant les naines rouges le rayonnement qu’elles émettent est nocif non seulement pour la vie mais conduit à une érosion des atmosphères possibles.

TOI 700 d, comme ses sœurs TOI 700 b et TOI 700,c’est également en rotation synchrone. Ce qui signifie que ces planètes ont toujours la même face à leur étoile.

Comme la Lune avec la Terre, les modèles climatiques de ce type d’exo planètes, montrent qu’il est encore possible que de l’eau liquide existe dans certaines régions. Car si elles ont des atmosphères, les courants peuvent transporter et répartir la chaleur entre les faces constamment diurnes et nocturnes.

La vie pourrait donc peut-être exister sur ce type de planètes.

Il est bien sûr trop tôt pour spéculer sur l’exobiologie,qui existe peut-être sur VOUS 700 d. Mais il est certain, qu’il sera une cible de choix pour la prochaine génération d’instruments. Comme le télescope James Webb.

Ils pourront détecter et commencer à analyser la composition des atmosphères potentielles des TOI Tess.

Dans l’espoir de trouver des bios signatures convaincantes, qui restent à définir. Et ce ne sera pas une mince affaire. Comme Franck  Selsis l’a toujours expliqué dans le cas de la découverte du Trappiste.

Leave a Comment